Les chaussures à talon – CM2 Alain Lorraine

Atelier Web Reporter - CM2 Alain Lorraine - Article Talons

Si certains considèrent la chaussure à talon comme un symbole de la féminité, d’autres la voit comme un outil de torture. Des escarpins aux chaussures compensées, on vous dit tout sur l’histoire des talons hauts.

 

Fou mais véridique ! La chaussure à talons existe depuis la nuit des temps. Les talons compensés étaient déjà présents au temps de l’Egypte ancienne. Initialement utilisées par les bouchers égyptiens, les chaussures à talon avaient pour but de surélever les pieds pour les protéger des bains de sang au sol. Puis ce fut au tour des romains de leur donner une dimension pratique. Les talons servaient a garder les pieds bien calés dans les étriers quand on montait à cheval.

 

Ce n’est qu’en 1533 que les hauts talons seront perçus comme accessoires de mode. On le doit à Catherine de Médicis qui en portaient lors de la cérémonie de son mariage avec le roi Henri II. Depuis cet événement les chaussent les pieds des femmes et des hommes sans exception. La chaussure se doit d’être mixte. Et notre bon Roi Soleil, Louis XIV, l’a bien compris.

 

A partir de 1860 la chaussure à talon devient un accessoire exclusivement féminin. D’idées en créations, les modèles les plus farfelus seront proposés au public pour le plus grand plaisir des « modeuses ». La chaussure à talon a encore de beaux jours devant elle aux pieds des femmes élégantes.

 

Samira Madi

Copyright photo Lucy Guthrie

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.