Les volcans de la Réunion – CM2 La Chaumière

Il existe officiellement deux volcans à la Réunion. Le Piton des Neiges et le Piton de la Fournaise. Le Piton des Neiges, 3 070 m d’altitude, était très explosif, mais il est éteint depuis plus de 12 000 ans. Le Piton de la Fournaise, 2 631 m d’altitude, est effusif. Il est toujours en activité.

 

Le Piton de la Fournaise

La première observation d’une éruption du piton de la Fournaise a lieu en 1640. 173 éruptions se déroulent depuis qu’il est né. Au cours du XXIème siècle, 72 éruptions sont enregistrées par l’Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise – OVPF.

Piton la Fournaise Orythys

Piton de la Fournaise – Copyright Orythys Pixabay

En 2018, se déroulent quatre éruptions, le 3 avril, le 27 avril, le 13 juillet et le 15 septembre. Le Piton de la Fournaise est l’un des volcan les plus actif du monde. Il est donc l’un des plus surveillés. 9 fois sur 10 la lave reste dans l’enclos. Mais quelques fois l’éruption se produit en dehors de l’enclos. En 1977 par exemple, la lave s’arrête à quelques mètres de l’église catholique de Piton Saint-Rose, après avoir détruit la quasi totalité du village. C’est pour cette raison que l’on appelle cet édifice religieux Notre-Dame des laves.

Le 7 avril 2007 la lave se répand dans la mer. L’eau est transformée en vapeur contenant des substances toxiques et la lave se refroidie. La Réunion s’est alors agrandit.

Le 7 juin 1933 est sûrement la plus longue éruption du Piton de la Fournaise, 299 jours.

 

Le Piton des Neiges

Il serait né il y a au moins 5 millions d’années. Il émerge de l’océan Indien sous la forme d’un volcan bouclier. Puis au cours d’une seconde phase, après une longue période d’accalmie, sous forme de stratovolcan. La Réunion est née ainsi.

Piton des Neiges cirque de Mafate

Le Piton des Neiges vu du cirque de Mafate – Copyright Sandra Rivière Pixabay

Le piton des Neiges est entaillé par trois importantes dépressions : les cirques de Mafate (au Nord-Ouest), de Salazie (au Nord-Est) et Cilaos (au Sud). Ces cirques sont le résultat conjugué de l’affaissement des chambres magmatiques de l’ancien cratère.
Le Piton des Neiges occupe les trois centièmes de la surface de l’île.

La température au sommet du Piton des Neiges est fraîche, mais la neige n’y est pas très fréquente.

 

Le volcan des Alizés

Le volcan des Alizés est d’abord appelé Proto-Fournaise. Tombé dans l’oubli, disparu sous les coulées de lave, il a pourtant contribué à la construction de La Réunion.

Apparu il y a environ 1,8 million d’années, il est partiellement détruit par l’apparition du Piton de la Fournaise et des glissements de terrains. Il devait culminer aux alentours de 2 000 mètres d’altitude.

 

L’Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise – OVPF

L’Observatoire Volcanologique du Piton de La Fournaise est une station de l’Institut de Physique du Globe de Paris, et est en charge de la surveillance du Piton de la Fournaise.

Suite à l’éruption hors enclos de 1977, qui détruit partiellement le village de Piton Sainte Rose, les autorités, le département, et le CNRS décident de la construction d’un observatoire volcanologique.

L’observatoire est opérationnel fin 1979. Il est situé à la Plaine des Cafres, à 15 km à vol d’oiseau du sommet du volcan. La transmission des données en temps réel permet un suivi de l’activité en temps réel.

Les informations sur l’état d’activité du Piton de la Fournaise et l’ouverture des sentiers de randonnées sont à retrouver sur la page de l’IPGP.

 

Les volcans dans le monde
article volcan ph 07

Les volcans dans le monde – copyright Le Figaro

Il existe d’autres volcans dans le monde, Actifs sous terre et au dessus de la terre, on dit qu’il sont en éruption. Les scientifiques dénombrent environ 1 670 volcans actifs dans le monde entier. Les 5 volcans les plus dangereux sont le Kîlauea, le Sinabung, le Pinatubo, l’Etna, le Nyiragongo.

 

Kîlauea

Il est situé à Hawaï, dans le Sud-Est de l’archipel et de l’île du même nom.

Pour les Hawaïens, le Kīlauea est la demeure de Pélé, déesse hawaïenne des volcans et du feu. C’est elle qui déclenche les séismes en frappant le sol avec son pied et provoque les éruptions en utilisant son Paʻoa, un bâton magique.

Ce volcan bouclier culmine à 1 246 mètres d’altitude. Ce qui en fait l’un des plus imposants du monde si on tient compte de l’empilement total de ses coulées de lave.
Une nouvelle phase éruptive a débuté fin avril 2018, provoquant l’effondrement du cratère intérieur, et l’ouverture de nombreuses fissures sur le flanc.

 

Sinabung

Le volcan se situe dans le Nord-Ouest de Sumatra.

Après au moins 400 ans de sommeil, il entre en éruption en août 2010. Depuis, le volcan indonésien crache périodiquement de gigantesques nuages de cendres de roches brûlantes. Des éruptions qui font régulièrement de nombreuses victimes et provoquent le déplacements des populations.

Le Sinabung est l’un des 129 volcans actifs en Indonésie. Cet archipel est situé sur la « ceinture de feu du Pacifique », un alignement de volcans qui bordent l’océan Pacifique, le long de limites de plaques tectoniques et de failles sismiques.

 

Pinatubo

Sur l’île de Luçon, aux Philippines, le Pinatubo fait éruption en 1991, après plus de 600 ans d’inactivité.

Dans un rayon de 25 km autour du volcan toutes les formes de vies, humaines, animales et végétales sont anéanties. Les autorités locales dénombrent 850 morts, 8000 maisons démolies et plus de 2 millions de personnes touchées par l’éruption.

Les scientifiques attribuent au Pinatubo le début du réchauffement climatique sur notre planète. Une éruption qui provoque le refroidissement d’1,5 degré Celsius, la baisse momentanée du niveau des océans, mais aussi le ralentissement de la croissance des arbres et de la végétation dans le monde entier en raison des millions de tonnes de cendres et de dioxyde de soufre projetés dans l’atmosphère.

 

Etna

Volcan d’Italie situé en Sicile.

Il culmine à 3 330 mètres d’altitude. Il est le plus haut volcan actif d’Europe et l’un des plus actifs du monde, avec presque cent éruptions au cours du xxe siècle.

L’Etna se déforme au cours des éruptions. Ses flancs se dilatent horizontalement, sous l’effet de son poids et en réponse à l’inflation de la chambre magmatique.

 

Nyiragongo

Le Nyiragongo est un stratovolcan de la vallée du Grand Rift, situé en République Démocratique du Congo.

Localisé à proximité de zones très peuplées, il est considéré comme le volcan le plus actif et dangereux d’Afrique. Il culmine à 3 470 mètres d’altitude et a un sommet formé d’un cratère de lave de plusieurs centaines de mètres de diamètre. Un lac alimenté par le flux constant de la lave. Sa particularité, une lave très fluide qui se déverse très rapidement sur les flancs du volcan, et met en danger la population locale par les émanations gazeuses de dioxyde de carbone.

La ville de Goma se trouve sur les pentes du volcan. Deux millions de personnes vivent sous la menace de ce volcan actif.

 

Les volcans sous marins

Un volcan sous marin est différent d’un volcan terrestre car il est immergé par la mer ou l’océan. Leurs caractéristiques sont sensiblement différentes des volcans aériens en raison de l’importance de la colonne d’eau sous laquelle ils se trouvent quand ils entrent en éruptions.

article volcan ph 08

Eruption du volcan sous-marin de l’île des Tonga Hunga Ha’apai, le 18 mars 2009 dans l’océan Pacifique – Copyright Reuters

Les scientifiques de la NASA estiment que les volcans sous-marins sont près d’1,5 million, soit mille fois plus que les 1 500 volcans terrestres actifs. Près de 75 000 de ces volcans s’élèvent à un kilomètre au-dessus du plancher océanique.

La grande majorité de ces volcans se situe dans des zones où se déroulent une activité tectonique, connues sous le nom de dorsales océaniques. Bien que la plupart des volcans sous-marins soient situés dans les profondeurs des océans, certains existent aussi en eaux peu profondes et peuvent projeter des matériaux dans l’air pendant leur éruption.

On estime que les volcans sous-marins produisent environ 75 % de la quantité totale de magma produite chaque année. Il y a plusieurs volcans sous marins comme l’Axial, et fait -5 mètres d’altitude. Il se situe dans l’Océanie et sa dernière éruption remonte à 1998.

 

Définitions

Volcan effusif : Volcan rejetant de la lave en fusion à 1200 degrés. Sa lave est fluide et elle coule facilement.

Volcan explosif : Type de volcan qui explose violemment. L’éruption consiste en une explosion de lave grise dont la consistance pâteuse forme un dôme.

Volcan bouclier : Volcan caractérisé par des éruptions effusives produisant des coulées de lave fluide. Sa forme de cône relativement plate évoque celle d’un bouclier posé sur le sol.

Stratovolcan : Volcan formé de couches stratifiées de laves ou de laves et de cendres.

Dioxyde de carbone : Appelé Co2, ce gaz inodore et incolore est naturellement présent dans l’atmosphère. Ce gaz à effet de serre est également produit par les organismes vivants lorsqu’ils respirent.

Dioxyde de soufre : Gaz toxique à l’odeur irritante et suffocante rejeté par les volcans.

Chambre magmatique : Une zone souterraine de quelques dizaines à plusieurs centaines de kilomètres cubes, qui contient du magma plus ou moins chaud.

Activité tectonique : Ensemble des mouvements des plaques plus ou moins rigides constituées de la croûte océanique et terrestre.

Plancher océanique : Les fonds marins.

Dorsales océaniques : Une chaîne de montagnes sous-marine.

 

Vidéo

 

Louis Chabanne

 

Photo de Une : Federico Beccari 

Photos article : Le Figaro, Reuters, Orythys, Sandra Rivière

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Joseph dit :

    Super article bien documenté et merci pour cette fabuleuse ballade dans le monde particulier des volcans !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.