La Réunion des sans abris – CM2 Alain Lorraine

Atelier web reporter - La Réunion des sans abris - CM2 Alain Lorraine

Sur l’ensemble du département, selon les chiffres donnés par la DRJSCS (Direction Régionale de la Jeunesse des Sports et de la Cohésion Sociale), on comptabilise 368 personnes sans domicile fixe. Parmi elles, il y a 319 hommes et 49 femmes. Les personnes sont en moyenne âgées de 42 ans et sont majoritairement situées à Saint-Denis, Saint-Pierre et Saint-Paul.

 

Si en métropole les professionnels de l’urgence sociale protestent contre les restrictions budgétaires de l’Etat, pour aider cette population, sur l’île de la Réunion « on s’en est bien sorti » indique Serge Tardy, le responsable du pôle prévention et lutte contre l’exclusion à la DRJSCS. Il souligne que « nous sommes passés de 842 000 euros de budget en 2010 à 915 000 euros en 2011 », pour le financement de l’hébergement d’urgence.

 

Cependant ce type d’hébergement ne concerne pas uniquement les sans abris. Il accueille un large public : femmes battues, mères isolées, personnes en rupture familiale, personnes en attente d’un logement et tous types de publics en grandes difficultés sociale et financière.

 

Sur l’île il existe trois CHAU (Centre d’Hébergement et d’Accueil d’Urgence). Un à Saint-Pierre, un deuxième à Saint-Denis et le dernier à Bras Panon, ouverts en 2010. Les deux derniers centres sont gérés par l’association LHPEG -La Halte Père Etienne Grienenberger).

 

Kenza Bedani et Swanna Fichora

Copyright photo O.H.P.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.